Découvrir les oeuvres

     Je recherche dans mes réalisations les moyens d’une expression simplifiée pour exprimer la complexité de notre existence, l’expression d’une société où le riche et le pauvre luttent finalement pour le même but : subsister. Subsister et se battre. L’un pour ne point perdre ce qu’il possède, l’autre espérant posséder, comme l’autre, les moyens de ne pas perdre ce qu’il n’a pas encore, et c’est bien là, à mon sens, le résumé caricatural de notre Histoire.

J’essaie de donner au regardeur une opportunité de se questionner pour discuter avec lui-même autrement que dans une situation de doute et de malaise social ou personnel. Se questionner en s’évadant un instant, en discutant avec l’invisible, en regardant l’improbable, en écoutant le silence du bruit intérieur de l’œuvre, en ouvrant par son œil un chemin vers son essence, son âme ou sa condition, et ainsi trouver des réponses en lui-même dans ce dialogue ouvert.

J’essaie de redéfinir les rapports en invitant le regardeur à se redéfinir au travers de mon œuvre en ces termes :

"Je suis cette zone de contact entre le contour de la forme et l'autour qui constitue l'espace où s'exprime la forme. Je suis cet espace de frictions, de tensions, de douceurs, de fusions, de chocs et d'éloignements qui donne à l'œuvre sa dimension poétique. Je suis un concentré du monde où résonnent tant de mondes, de cultures, d'histoires et d'affects : une unité hétérogène de la singularité, une expression plurielle du multiple dans un monde en perpétuelle mutation".

Il n’y a d’autre message dans mon œuvre que celui du questionnement sur soi et son rapport au évènements de la vie et du monde.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© "INCA communication" ,GIlles EUGENE dit Goodÿ, entreprise individuelle - SIREN : 433471711 - 27 lotissement les moulins, dèsvarieux 97118 Saint-François / Guadeloupe